top of page
intime

Chirurgie Intime

Le Dr Laurent BENADIBA pratique la chirurgie intime depuis 2004. Il est un des pionniers de cette discipline qui reste peu repandue.

Ces interventions apportent un réel bienfait aux patientes, les liberant de complexes souvent anciens.

La Nymphoplastie ou Labiaplastie

La Nymphoplastie est la réduction des petites lèvres génitales. On parle de Nymphea qui est le terme anatomique qui n'a rien à voir avec la nymphomanie.

 

Cette intervention est la plus fréquente en chirurgie intime. Elle s'adresse à des femmes de tout âge et parfois des adolescente déja très genée par la taille des petites lèvres. Les patientes ont une gène mixte, esthétique, fonctionnelle et psychologique.

L'intervention est simple, réalisée sous anesthesie locale au bloc operatoire, dure 45 mn. Elle consiste à réduire les petites lèvres de façon symétriques mais il ne faut jamais les amputer.

Il existe plusieurs techniques mais la Plastie en V donne les meilleurs résultats, en revanche, elle est plus délicate techniquement et nécessite une véritable experience pour éviter les complications comme la désunion.

chirurgie-intime.

L'Augmentation des Grandes Lèvres

L’augmentation des grandes lèvres génitales permet de reconstruire les grandes lèvres qui ont perduent du volume après amaigrissement ou avec l’âge.ou sont fines de manières congenitales.

Habituellement, les grandes lèvres sont bombées et bien visibles, de part et d’autre de la « fente » vulvaire, elles sont recouvertes d’une peau fine qui favorise l’évaporation d’eau. Elles sont recouvertes de poils à l’extérieur alors que leur intérieur reste glabre sans poils.

La pigmentation de la peau est plus prononcée coté extérieur et l’intérieur est rose et lisse. La taille et la forme varie selon les femmes et des variations de taille et de forme entre les lèvres d’une même femme sont courantes.

 

L’augmentation des grandes lèvres est réalisée soit par injection de graisse (lipofilling) soit par injection d’acide hyaluronique..

Dans le cas du lipofilling, il faut réaliser au bloc sous anesthésie locale une petite lipoaspiration puis réinjecter la graisse dans les lèvres.Il y à toujours une fonte partielle, on va donc sur corriger ou prévoiront 2e séance après 3 mois.

Pour l’acide hyaluronique, la technique est simple, se pratique au cabinet sous Anesthésie locale.On injecte une à 2 seringues/cotés (Desirial-plus) qui va durer en moyenne 12 mois.

Cette intervention est souvent couplée à la réduction des petites lèvres, elle permet ainsi de couvrir les petites hypertrophie des petites lèvres ou de parfaire l’aspect esthétique lors d’une labiaplastie.

augmentation-grandes-lèvres

Le Mont Venus

De nombreuses femmes ont un excès graisseux parfois trop proéminent dans la zone au-dessus des poils pubiens, généralement lié à un surpoids mais pas obligatoirement. Il est parfois anatomique car lié à un bassin antéversé qui propulse le pubis en avant.

Ceci est souvent associé à de grandes lèvres volumineuses. Cette adiposité localisée peut donner une silhouette peu féminine. La correction repose sur la lipoaspiration de cette zone quand l’excès graisseux est responsable du Mont Vénus.

L’intervention consiste en une liposuccion. S’il y a un relâchement cutané on procédera en parallèle à un lifting. Les cicatrices seront cachées dans les plis naturels de la peau.

Les résultats : Très bons quand le Mont Vénus est graisseux, inefficace si le Mont Vénus est anatomique (forme du bassin).

mont-venus

Le Capuchon Clitoridien

Le capuchon clitoridien est la peau qui recouvre le clitoris (capuchon).

 

Dan certain cas il est plus épais et ceci peut géner à la stimulation du clitoris et diminuer sa sensibilité.. D'autres patientes le trouvent tout simplement trop épais et disgracieux.

La réduction chirurgicale de ce capuchon, permettra  d’augmenter la sensibilité et de favoriser l’ orgasme clitoridien.

L'intervention est simple et réalisée sous anesthésie locale.. Elle consiste à réaliser une plastie en V pour réduire le capuchon en conservant son aspect naturel avec une cicatrice invisible. Attention toutefois a ne pas trop réduire le capuchon car le clitoris se trouvera alors exposé en permanence et hyper-irritable.

capuchon-clitoris
Couple en mer
medecine-intime

Médecine Intime

La Médecine Intime regroupe toutes les interventions dans le but de réparer ou de restaurer la sexualité normale de l'homme ou la femme..

Cette discipline est récente , elle est née sur l'impulsion de spécialistes de l'esthetique, de gynécologues et d'urologues.

Nombreuses techniques existent aujourd'hui utilisant : acide hyaluronique, PRP, Lasers, LED, Radio-fréquence, Cellules souches...

Les Injections d' Acide Hyaluronique

L’acide hyaluronique, utilisé pour combler les rides habituellement permet de réparer la zone intime chez la femme ainsi il est utiliser pour :

- Traiter la sécheresse vaginale liée à la Ménopause, les traitements ainti-cancereux, les troubles hormonaux, baisse de libido...

- Améliore Les douleurs dites dyspareunies vaginales, sur cicatrices type épisiotomie

 - Augmenter le G spot pour améliorer les orgasmes vaginaux,

 

- Augmenter les grandes lèvres avec un bénéfice mixte car il apportent en plus du remodelage esthétique, un coussinet physique qui protège l’entrée du vagin et limite les irritations locales.

La quantité injecté est en général plus faible que la graisse entre 2 et 4 cc/côté car le produit se gorge d’eau et il est plus volumateur que la graisse.

En savoir plus

PRP et Dysfonctions sexuelles

Les dysfonctions sexuelles regroupent les troubles de la sexualité chez la femme après les accouchements ou liés au vieillissement normal ou prématuré de la région génitale.

Le PRP ou plasma riche en plaquettes est utilisable pour la restauration vaginale chez les femmes qui souffrent de baisse du désir et de la libido, de sécheresse vaginale, de douleurs liées aux accouchements ou de troubles urinaires.

 

 

Injection de PRP: 

L'injection de restauration vaginale avec PRP est simple et dure environ 40 minutes sans anesthésie. Comme pour tous les traitements à l’aide de PRP, un échantillon de sang de la patiente est prélevé, puis les globules rouges, le sérum et les plaquettes sont séparés par centrifugation. Les globules rouges sont écartés, et le plasma riche et pauvre en plaquettes est récupéré .
L’intervention ne nécessite aucune interruption de l’activité des patientes. Les résultats peuvent être immédiats, mais quelques semaines sont parfois nécessaires pour qu’ils soient optimaux. Des résultats perdurant jusqu’à 12/18 mois ont été démontrés. 

Le plasma riche en plaquettes contribue à la réjuvénation du tissu vaginal, à l’amélioration de la réponse sexuelle et au soulagement de l’incontinence urinaire. Bien que les résultats varient d’une personne à l’autre, les patientes peuvent s’attendre à constater les changements suivants :

 

• excitation sexuelle accrue par la stimulation clitoridienne
• peau d’aspect plus jeune et plus lisse autour du vagin
• orgasmes plus intenses et plus fréquents
• désir sexuel accru: libido
• meilleure aptitude à obtenir un orgasme vaginal
• diminution de la douleur pour les patientes souffrant de dyspareunie
• augmentation de la lubrification naturelle
• diminution de l’incontinence urinaire

Témoignages

Le Dr Laurent Benadiba m’a effectué une nymphoplastie. Je le recommande à 1000%, il à su me mettre l’aise et me rassurer. Il est expert dans ce domaine et ça se remarque tout de suite. C’était un lourd complexe qui m’empêchait de vivre ma vie de femme, je ne voulais surtout pas me tromper quant à mon choix et honnêtement je ne regrette pas du tout bien au contraire. Merci Docteur !

SOPHIE

bottom of page